Caractérise le système vagal, ensemble de réseau nerveux matérialisé par le nerf vague, reliant le cœur et d’autres organes à la moelle épinière. Le système est chargé d’équilibré les grandes fonctions automatiques de notre organisme (pression artérielle, fréquence cardiaque…) sur lesquelles il joue un rôle ralentisseur. Son action s’oppose à celle du système sympathique qui accélère et stimule nos fonctions vitales. L’excès de tonus du système vagal peut se manifester par un ralentissement transitoire du rythme cardiaque et une baisse importante de la pression artérielle aboutissant à un malaise vagal, bénin mais parfois spectaculaire ou traumatique. Ce type de malaise survient électivement en cas de forte émotion, de douleur importante ou de coup de chaleur. On peut également stimuler le système vagal par des manœuvres vagales simples afin d’interrompre une tachycardie, ce qui est souvent efficace s’il s’agit d’une tachycardie jonctionnelle.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerSoumettre